Situation initiale

Namasté Gumda est actif dans la région de Gumda depuis l’été 2015. Suite à la destruction de l’usine hydroélectrique de Machhakhola, l’association a apporté une première aide d’urgence en septembre 2015 en équipant le village de Yamgaon de panneaux solaires individuels destinés à fournir de la lumière dans chaque habitation du village. Ces panneaux solaires sont une solution provisoire qui ne convient pas à une utilisation de longue durée.

 

Distribution des panneaux solaires, septembre 2015

 

Au printemps 2016, des géologues ont mené des investigations afin d’analyser le terrain et la possibilité de reconstruire la centrale à l’endroit original. Malheureusement les études réalisées ont démontré que le site ne permettait plus une reconstruction au même endroit en raison de l’instabilité du terrain.

 

L’usine électrique de Machhakhola détruite le 25 avril 2015

 

L’étude de faisabilité

 

Nous avons mandaté le bureau d’ingénieur népalais « Appropriate Engineering » spécialisé dans la construction d’unité de production hydroélectrique, afin de rédiger une étude faisabilité chiffrée, Ce bureau avait à son actif, plus de cent installations réparties dans l’ensemble du pays, ce qui nous permettait de collaborer avec en toute confiance.

L’étude a été menée en collaboration étroite avec les responsables locaux afin de définir un emplacement qui réponde aux exigences du projet et qui permette l’approvisionnement nécessaire aux habitants.

Des tests de débit ont été réalisés sur la rivière Yuwarnai Khola située sur la commune de Gumda. Ces tests se sont avérés positifs et ont permis la construction d’une installation de production à conduite forcée.

L' étude de faisabilité, les références d'Appropriate Engineering, les autorisations du gouvernement ainsi que les pièces comptables sont disponibles pour consultation sur demande à l’adresse de l’association.

 

 

L’usine hydroélectrique

 

L’étude a permis de démontrer la faisabilité du projet. L’installation de type « centrale au fil de l’eau » est alimentée par une conduite forcée d’un dénivelé de 60m et munie d’une turbine de type « Pelton double jet ». La puissance de cette unité s’élève à 14kW elle permettra l’approvisionnement d’environ 170 habitations (1000 habitants).

Le canal d’amenée, le bassin de dessablage, la conduite forcée ainsi que de la maison abritant les installations techniques ont été construites sur des terres incultivables, de ce fait ces constructions n’ont pas d’incidence sur les cultures et n’ont pas engendré de déboisage massif.

Pour l’alimentation des habitations, des poteaux électriques métalliques résistant aux conditions climatiques locales ont été installés. Afin de protéger les utilisateurs des dangers de l’électricité, chaque habitation est équipée de coupe-circuit adapté.

Un habitants du village a été nommé opérateur de la centrale, il a reçu une formation adaptée et s'occupe au quotidien d'enclencher l'installation en début de soirée et de la déclencher le matin. Il est également en charge de l'entretien des conduites, des deux bassins de dessablage ainsi que de la prise d'eau à la rivière.

Chaque habitations paye une somme forfaitaire de Npr 200.- pars mois, soit l'équivalent d'environ CHF2.- afin de payer un salaire à ce collaborateur.

Coûts

 

Une grande partie des travaux est réalisée par les habitants des villages bénéficiaire. Ces travaux se font sous la supervision de l'ingénieur d'Appropriate Engineering et avec l'aide de quelques spécialistes.

La majorité des fournitures proviennent du Népal, seul l'alternateur est d'origine d'Inde. L’achat et l'approvisionnement de matériaux locaux participe au développement des populations et permet un apport de fond bénéfique à la croissance de la région.

Le budget initial du projet s'élevait au moi de mai 2016 à Npr 11'307'453.-  soit au taux de change de l'époque à CHF 103'240.-. Au vu du délai important pour obtenir les autorisations, les travaux n'ont débuté qu'à l'automne 2017, ce qui a engendré une augmentation substantiel des fournitures. La plus-value c'est montée à Npr 500'00.- soit au cours moyen environ CHF 4'500.-. Le versement d'acomptes régulier à un taux de change très fluctuent  explique également un léger dépassement de la somme totale prévue. Le coût final du projet se monte à CHF 108'112.-. La dernière tranche d'acompte a été payé après notre visite sur place le 26 novembre 2018

Yuwamai Khola, l'aventure au bout du monde 

 

Le documentaire ci-dessous retrace l'ensemble des travaux de construction de l'usine hydroélectrique

En voir plus
Projet Yumawai Khola Micro Hydro Project

© 2015 - 2019 Namasté Gumda

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

NAMASTÉ GUMDA

SWITZERLAND